LE PÈRE NOËL’

Oui, j’ai cru au Père-Noël, comme presque tous les enfants. Tellement cru, que je n’oublierai jamais ce Noël là !

Je devais avoir 5 ans, puisque ma soeur n’était pas encore née. J’ai été fille unique pendant presque 6 ans,  on en reparlera lors d’un prochain article.

Cette nuit de Noël, dormaient chez nous mon oncle François, sa femme Rose (appelée Rosette, dommage je trouve plus beau Rose), leurs enfants, Isabelle qui n’a que 23 jours de moins que moi et son frère François surnommé Francis pour ne pas confondre avec son Père. Isabelle et moi étions souvent prises pour des jumelles. François et moi, étions très complices.

Tout le monde dormait après un réveillon joyeux. Je me suis réveillée la première et levée en toute discrétion pour aller à la cheminée voir si le père-noël était passé. Quel émerveillement de voir ce qu’il avait  déposé pour nous trois. Pour mon cousin il y avait un cyclorameur ( je pense que ça n’existe plus maintenant) et il y avait deux poussettes avec chacune un poupon, mais dans une des poussettes il y avait en plus une petite poupée de collection. Il n’y avait pas de papier cadeau, je ne sais pas si ça existait. Tout de suite j’ai regardé les poupons, un était plus beau que l’autre, donc je m’en suis fait propriétaire. Le hic c’est que la poupée était avec la poussette et le poupon que je trouvais moche. Étant toujours seule, j’ai pris la poupée, l’ai mise dans ma poussette et j’ai attendu que le reste de la famille se lève un après l’autre. Mon cousin était ravi, ma cousine un peu moins puisque j’avais une poupée qu’elle n’avait pas. Le problème est survenu lorsque les adultes ont dit que la poupée était pour Isabelle. « J’ai vu le père-noël » leur dis-je, et il m’a donné la poupée. Non, disaient les adultes c’est pour Isabelle, c’est sa marraine qui l’a commandée. Comment savaient-ils? « Mais vous dormiez tous »!!! Je ne comprenais pas pourquoi ils savaient que la poupée n’était plus dans la bonne poussette. Je leur répétais « vous n’étiez pas là lorsque le père-noël est passé », moi non plus d’ailleurs, mais j’ai été là la première.

La discussion a duré assez longtemps avant que je ne cède la poupée à ma cousine, car je voulais des explications. Je me suis consolée en me disant que je préférai avoir le plus beau poupon.

Ce n’est que plus tard, lorsque j’ai découvert que le père-noël n’existait pas, que j’ai compris pourquoi les adultes savaient que j’avais menti. Je pense que c’était mon premier mensonge, moi qui aime la vérité et la franchise.

En photo, un cyclorameur et une poussette et poupon ressemblant à ce que j’ai eu ce Noël.

Un commentaire sur “LE PÈRE NOËL’

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s