Mes grands parents’

Je ne me souviens que de mon grand-père paternel puisque c’était le seul en vie lorsque je suis née.

Lui seul a pu me donner cet amour gâteau dont tous les petits-enfants sont friands.

Malheureusement, ce fut de courte durée car alors que je n’avais que trois ans et demi,  et lui soixante sept, il s’en est allé, emporté par une infection pulmonaire.

Je ne garde qu’un seul souvenir de lui, mais quel souvenir !

Nous habitions encore à la ferme. J’étais à la maison avec maman quand j’ai entendu le bruit familier qui me faisait tout oublier. C’était le cheval au galop qui ramenait « pépé » du village où il avait été faire des courses. Je me souviens d’avoir serré dans mes petites mains le grillage de la véranda et de m’en servir d’appui pour sautiller de joie en riant et criant mon bonheur. Je n’oublierai jamais mon grand-père se dirigeant vers moi. Je le cherchais du regard à travers le feuillage d’ornement. J’étais impatiente de me jeter dans ses bras. Je n’avais pas le droit de sortir sans maman. Elle s’affairait dans la cuisine, mais en voyant mon agitation elle vint me rejoindre. Pépé rentra, me souleva, me serra fort en me tendant un sachet de caramels délicieux, achetés au détail. Je garde en moi l’ image d’ un grand-père généreux et affectueux. Cette scène s’est terminée par de gros bisous et câlins. Je n’ai plus jamais ressenti cette émotion.

J’ai grandi avec le manque de grands-parents. Autour de moi, tous mes cousins et cousines avaient au moins un grand-père une grand-mère ou deux ou trois ou quatre pour les plus chanceux. Toutes les fêtes étaient l’occasion de les recevoir ou d’aller les voir. J’entendais souvent :  » c’est ma grand-mère qui m’a offert ceci », j’ai mangé chez ma grand-mère…

Je n’ai pas eu la joie de grandir avec l’amour de mes grands parents, mais aurais-je eu la force de les voir partir ?

Ma grand-mère paternelle,est décédée trois ans avant ma naissance, d’un cancer à la langue, elle avait cinquante quatre ans. Maman m’a raconté beaucoup de belles choses sur elle. C’était une femme très gentille, aimée et aimante. Elle a quitté sa terre natale, l’Espagne, après son mariage, alors qu’elle attendait son premier enfant, mon papa. Elle a suivi son mari, mon grand-père, pour s’installer en Algérie comme beaucoup d’espagnols qui fuyaient la pauvreté de l’Andalousie. Ma mamie a vécu trente ans près d’Oran, à Lourmel sans jamais revoir sa famille. Il lui arrivait de se mettre face à la mère, regarder l’horizon et dire à son jeune fils Albert: « tu vois mon fils, jamais je ne reverrai mon pays et ma famille ».  Albert n’avait que treize ans lorsqu’elle s’est éteinte dans d’atroces souffrances. Elle a eu 6 enfants, 5 garçons et 1 fille. Mon père était l’aîné.

Mes grands-parents maternels sont décédés bien trop tôt. Tout d’abord mon grand-père, à 51 ans, ma mère en avait 18. Il était parti en ville avec son cousin. Chacun montait son cheval. Le cheval du cousin était ingérable et s’emballait régulièrement. Au retour, mon grand-père est décédé. On ne sait pas s’il a fait une crise cardiaque et est tombé du cheval (version officielle) ou s’il est tombé du cheval de son cousin, des témoins l’ont vu dessus. Pour ma maman ce fut un choc. Sa soeuret ses 2 frères étant mariés, elle décida de vivre avec sa mère et ne jamais la laisser. Elle était prête à renoncer à un éventuel mariage.

Malheureusement, ma grand-mère qui a eu 4 enfants en 4 ans, 4 mois et 4 jours, est tombée malade et a eu une éventration. Hospitalisée, elle est décédée à 54 ans. Maman en avait 23. Elle aimait sa mère à la folie et elle pensait ne pas pouvoir vivre sans elle. Ce fut une épreuve très difficile.  

Mon père n’a donc pas connu ses beaux-parents. 

Chez mes parents il y avait dans un couloir le portrait de mes 2 grands-parents. Chaque fois que je passais devant, je les admirai et parfois je m’arrêtais pour les détailler et trouver d’éventuelles ressemblances.

Aujourd’hui c’est moi qui les garde précieusement.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s