Mon père

Aujourd’hui 29 décembre, tu aurais eu 100 ans ! J’ai du mal à y croire… tu venais de faire 81 ans lorsque tu nous a quitté. Seulement 19 mois après maman. Je me souviens quand à 20h le téléphone a sonné pour m’annoncer ton décès. J’ai hurlé, pleuré, je t’ai appelé, « papa papa pourquoi tu m’as laissé », voilà mes premiers mots. J’étais inconsolable incontrôlable. Je devais appeler ma sœur pour lui annoncer la terrible nouvelle. Je me suis ressaisie et j’ai pris le téléphone. Je n’ai pas pu lui dire, je ne voulais pas la choquer. J’ai juste dit : Josette, papa… quoi papa ? Tu comprends…. Il est mort ? Oui… Non ne me dit pas ça Marie-Claude…et nous avons pleuré ensemble au téléphone.